Le blog de La Forbine

Trois élèves de Terminale STL créent une bio-pile

Dans le cadre de leur projet de Terminale, Hadrien, Houdaifa et Matéo ont réalisé une bio-pile à partir de boue prélevée dans le quartier de Saint-Marcel. Ils vous expliquent ce projet transversal :

« Notre pile bactérienne permet de convertir l’énergie biochimique en énergie électrique, nous utilisons de la boue dans une bouteille (chambre anodique) et l’eau dans l’autre bouteille (chambre cathodique), les bactéries vont dégrader les matières organiques présentes dans la boue (respiration cellulaire) ce qui vas générer des protons (H+) et des électrons qui vont être transférés a la bouteille contenant de l’eau grâce à un pont salin (corde en coton saturée en eau salée) et ce processus permet de créer un courant électrique. Nous pouvons utiliser cette pile afin de créer l’électricité et en même temps de dépolluer les eaux usées. Nous pouvons supposer aussi que nous pouvons remplacer la boue avec du composte ou les eaux usées par exemple. »

Retour haut de page