Les titulaires d’un BTS Biotechnologies peuvent prétendre à des postes dans des laboratoires de recherche et développement, des industries pharmaceutiques, agroalimentaires, cosmétiques, ou dans le secteur de la santé, où ils appliquent leurs compétences en biotechnologie pour innover et améliorer les produits et les processus. Leur expertise les rend également précieux dans des domaines émergents comme la thérapie génique, la production de biomatériaux ou la biorestauration, ouvrant la voie à des carrières à la pointe de la technologie et de la recherche scientifique.

Objectifs du diplôme

Le BTS Biotechnologies est une formation technique qui prépare les étudiants à travailler dans le domaine des biotechnologies, un secteur en pleine expansion qui recouvre des applications dans la santé, l’agriculture, l’environnement, et l’industrie. Voici quatre objectifs principaux de cette formation :

Acquérir des compétences techniques et pratiques : Cet objectif vise à former les étudiants sur les techniques de laboratoire spécifiques aux biotechnologies, telles que la culture cellulaire, la biologie moléculaire, la génétique, et la biochimie. La maîtrise de ces techniques est cruciale pour la manipulation des organismes vivants et des substances biologiques dans un objectif de recherche, de développement ou de production.

Développer une compréhension approfondie des principes scientifiques : La formation offre une solide base théorique en sciences de la vie, permettant aux étudiants de comprendre les mécanismes biologiques et moléculaires à l’œuvre dans les biotechnologies. Cette compréhension est essentielle pour innover et pour appliquer les connaissances scientifiques à la résolution de problèmes concrets.

Apprendre à gérer des projets en biotechnologies : Les étudiants sont formés à la gestion de projets, incluant la planification, l’exécution, et le contrôle de qualité de projets de recherche et de développement en biotechnologies. Cela implique aussi de savoir travailler en équipe multidisciplinaire, de gérer les ressources matérielles et financières, et de communiquer efficacement les résultats.

Connaître le cadre réglementaire et éthique : Il est important pour les futurs professionnels des biotechnologies de connaître les normes éthiques et réglementaires qui encadrent la recherche et l’application des biotechnologies, notamment en ce qui concerne la manipulation génétique, les essais cliniques, la protection de l’environnement, et la sécurité alimentaire. Cela inclut une sensibilisation aux questions éthiques soulevées par les avancées technologiques.

Taux de réussite
90% en 2022

Poursuite d’études
38%

Entrée dans la vie active
62%

Titulaires d’un Bac général à dominante scientifique, STL : recrutement sur dossier au vu des notes et appréciations obtenues en première et terminale en respectant la procédure Parcoursup.

Titulaire d’un Bac d’une autre série (ST2S ou Pro) ou d’un diplôme étranger équivalent : possibilité d’obtenir le BTS en 3 ans.
Recrutement après un an de validation des acquis et remise à niveau scientifique.

Accès à PARCOURSUP : https://www.parcoursup.fr/

Profil souhaité

  • S’intéresser aux activités expérimentales et aux technologies de la recherche et développement pratiquées en laboratoire de biotechnologies
  • Disposer de compétences dans les disciplines scientifiques et technologiques : biotechnologies, biologie, physique-chimie, mathématiques
  • Disposer de compétences relationnelles permettant de s’inscrire dans un travail en équipe, être capable d’adopter des comportements et des codes professionnels
  • Disposer de capacités d’organisation et d’autonomie
  • S’exprimer correctement à l’écrit et à l’oral en langue française et être capable de s’exprimer en langue anglaise

Coût de la scolarité

2060 € l’année.

Les enseignements ont pour but de développer des compétences théoriques et technologiques. Le socle fondamental est constitué de cours et de travaux pratiques: La partie théorique est articulée autour de 5 modules scientifiques principaux:

  • Biologie moléculaire et génie génétique
  • Biochimie structurale et fonctionnelle (acides nucléiques, protéines)
  • Biochimie Analytique
  • Biologie et technologie cellulaires
  • Microbiologie et génie fermentaire.
BTS1BTS2
Enseignements généraux
Expression-Communication2h1h
Mathématiques1h2h
Sciences Physiques5h2h
Projet pluri-technique encadré30 min
Enseignements professionnels
Biologie moléculaire et génie génétique3h5h30
Biochimie analytique, structurale et fonctionnelle6h305h30
Microbiologie et génie fermentaire6h6h
Biologie et technologies cellulaires3h304h30
Bio-informatique et informatique de laboratoire1h301h
Anglais2h1h
ÉpreuvesDuréeCoeff.
E1 Math/Sc.Physique (U11 et U12)4h2
E2 Biologie Moléculaire  et Génie génétique (U2)  2h1
E3 Biochimie structurale et fonctionnelle (U3)2h1
E4 Microbiologie/Biologie Cellulaire
U41 Microbio et Génie Fermentaire
U42 Biologie Cellulaire

2h
2h

1
1
E5 TP de BiotechnologiesCCF *4
E6 Soutenance du rapport de stage50 min4
UF1 Langue vivante 2 (facultative)20 min1

* Contrôle en cours de formation

Le technicien exerce son activité dans les laboratoires de biologie médicale humaine ou vétérinaire. Les secteurs d’emplois qui lui sont accessibles sont très divers : santé (hôpitaux, laboratoires privés, centres de transfusion,…), recherche (laboratoires universitaires, INSERM, CNRS, Institut Pasteur,…), médecine et recherche vétérinaire, enseignement. Il peut aussi trouver un emploi dans les secteurs de l’agro-alimentaire (contrôle d’hygiène, contrôles laitiers, épuration des eaux,…). Il est qualifié pour occuper des emplois nécessitant une technicité élevée, une polyvalence de base large, une certaine autonomie dans le choix et la réalisation des techniques, une capacité critique contribuant à la validation technique de l’analyse.

Devenir après la formation

Laboratoire hospitalier, laboratoire de recherche, Licence professionnelle, école d’ingénieur, classe préparatoire…

Enquête du 12 mars 2021 au 19 décembre 2022, renseignée par 17 diplômés sur 44 sondés :

Taux de réussite session 202290%
Taux de poursuite d’étude47%
Taux d’insertion professionnelle53%

Stage en entreprise

Deux stages en entreprise sont au programme, pour une durée totale de 15 semaines. L’un en fin de 1ère année de 7 semaines, l’autre courant de la 2ème année, de 8 semaines, faisant l’objet d’un rapport de stage.

Dernière mise à jour le 1 février 2024

Retour en haut